Utérus artificiel : le processus est en cours

Share

S’appuyer sur la détresse des femmes pour les faire participer à leur insu à l’enjeu des laboratoires : remplacer l’utérus de la femme par des utérus artificiels.

Bien évidemment, à aucune de ces femmes il n’a été parlé d’utérus artificiel, ni d’expériences médicales. Alors que ces femmes s’inscrivent sur des forums dans le but de partager des expériences d’accouchement, elles sont contactées par un laboratoire de Chicago pour les aider.

Elles s’aperçoivent, ensuite, avec horreur qu’elles ont été piégées et ont participé à leur insu à des pratiques expérimentales.

Lorsque cela sera au point, on nous expliquera à ce moment-là – une fois de plus – que c’est pour notre bien : pour éviter des erreurs, des maladies, des fausses couches …

Porter des enfants ne sera plus du tout naturel !!

Regardez ces vidéos :

Tout cela dans le but d’une « Utopie fraternelle avec des rapports idylliques entre les personnes  » (sic) : cela est dit sans rire !

Adlous Huxley, lui, parle de dictatures scientifiques en faisant accepter à la population sa propre servitude.

Johanna Luyssen, journaliste, féministe, et rédactrice en chef adjointe du magazine « Causette », qui dit « L’utérus artificiel met l’homme et la femme à égalité face à la gestation », semble faire partie de ces gens qui sous couvert de « modernité », « liberté », « égalité » nous feront rentrer dans ces dictatures scientifiques, sous peine de passer pour d’affreux réacs !

Toute dictature a toujours pour objectif proclamé de modifier la réalité pour rendre les gens plus heureux, et ce avec les résultats que l’on connait !!!
Aujourd’hui, les dictatures sont plus insidieuses et font toujours appel à l’égalité.
Poussons le raisonnement jusqu’au bout : annulons cette diversité, faisons appel à des généticiens qui ne feront qu’un seul et même type de personne … et, enfin le bonheur sera sur terre !

Alors, advertance, encore et toujours !
Il faut certainement avoir un grand mal de vivre pour imaginer des solutions aussi extrêmes ! Et comment l’atténuer ? certainement davantage par un travail sur soi, qu’en partant du principe que la nature est mal faite, qu’il faut la corriger et qu’elle est la source de nos maux.

Vous avez trouvé cet article intéressant ? je vous remercie de le commenter et/ou de le partager sur vos réseaux sociaux
Share

A propos Armelle Cadiou

Formatrice, Consultante et Coach je dispense des formations en entreprise, voir le site www.egea-formation.eu. Mes thèmes favoris sont la communication assertive, le management et le commercial.
Ce contenu a été publié dans Corps, Santé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Utérus artificiel : le processus est en cours

  1. Ping : Tous nés d’un père et d’une mère | Advertance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.