Recherche calin(s) désespérément …

Share

Avez-vous déjà entendu parler de Juan Mann ?
C’est l’histoire d’un Monsieur – dont Juan Mann est le pseudonyme -, revenu en 2004 dans son pays natal l’Australie, et n’ayant plus personne pour l’accueillir et le prendre dans ses bras. Pour lire son histoire.

Il eut alors l’idée de créer une pancarte « HUG FREE » (câlin gratuit) : toute personne en mal de se faire dorloter pouvait s’adresser au porteur de la pancarte pour obtenir quelques secondes d’étreinte dans des bras accueillants.

Ce mouvement prit de l’importance en 2006 et a essaimé depuis dans de nombreux pays.

Cette initiative, décalée et circonscrite au départ, nous en dit long – par sa propagation – sur l’état de solitude vécue et le besoin de réconfort attendu par de nombreuses personnes.

Sont-elles incapables de trouver ce réconfort ailleurs ou bien trouvent-elles simplement cette idée amusante et l’essayent ?

Pour moi, ce serait plutôt une minute de regard dans un monde indifférent !
Nos grands-parents ou arrière-grands-parents croisaient en une vie le nombre d’inconnus que nous croisons en une journée ! Alors, bien évidemment, la sensation d’isolement peut devenir très forte.

Alors tenons-en compte et regardons avec advertance les gens que nous rencontrons.

Vous avez trouvé cet article intéressant ? je vous remercie de le commenter et/ou de le partager sur vos réseaux sociaux
Share

À propos de Armelle Cadiou

Formatrice, Consultante et Coach je dispense des formations en entreprise, voir le site www.egea-formation.eu.
Mes thèmes favoris sont la communication assertive, le management et le commercial.

Ce contenu a été publié dans Ironies, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *