Pourquoi nos vieux ne peuvent plus vivre seuls …

Share

Un article du Figaro de ce jour, 6 juillet 2011, explique que « de nombreux médicaments consommés régulièrement entraînent des troubles de l’équilibre, de la vision, de la mémoire, une faiblesse musculaire ou encore un discours incohérent. »

Ces effets secondaires sont provoqués par des
– antidépresseurs (Elavil, Laroxyl, Tofranil)
– tranquillisants (Largactil, Terfluzine)
– antitussifs (Broncalene, Broncorinol)
– antihypertenseurs (Atenolol)
– diurétiques (Aldalix, Furosemide)
– antiashmatiques (Asmabec, Beclojet)
– antiépileptiques (Tegretol)
– molécules prescrites dans le traitement du glaucome (Azarga, Combigan, Cosopt)
– contre les incontinences urinaires (Ditropan, Oxybutynine).

L’article nous rassure : ces médicaments ne sont dangereux que pour les séniors !
Sacrées molécules !!!
Je suppose que les différentes molécules font la différence entre un sénior ne conduisant pas et un jeune conduisant, par exemple, et que – par conséquent – elles s’adaptent à leur patient !!

Dans les cas des personnes âgées, les facteurs de polymédicalisation et longueur des traitements renforcent les côtés néfastes, mais ces médicaments sont néfastes pour tous.

Que les médecins reprennent leur Vidal et ne prescrivent qu’avec parcimonie !
Que les patients acceptent des inconforts passagers et apprennent à gérer le plus possible eux-mêmes leur santé !

C’est cela vivre avec advertance !

Vous avez trouvé cet article intéressant ? je vous remercie de le commenter et/ou de le partager sur vos réseaux sociaux
Share

A propos Armelle Cadiou

Formatrice, Consultante et Coach je dispense des formations en entreprise, voir le site www.egea-formation.eu. Mes thèmes favoris sont la communication assertive, le management et le commercial.
Ce contenu a été publié dans Santé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.