Pierre Rabhi et sa fille Sophie

Share

Un témoignage pertinent par un partisan acharné de l’homme et de la nature, Pierre Rabhi, en 2011 lors des conférences TED à Paris : il y a-t-il une vie avant la mort ?

Qui est Pierre Rabhi ?
Un homme qui a sur mettre sa vie au service de ses convictions et vivre selon ce qu’il préconisait. Un exemple rare donc.

Pierre Rabhi est né en 1938 à Kenadsa près de Béchar, une oasis dans le sud de l’Algérie dans une famille musulmane. Sa mère meurt alors qu’il est âgé de 4 ans5, ses frères sont encore vivants et vivent à Bechar et Kenadsa.

Son père, forgeron, musicien et poète, lui fait alterner l’école coranique et l’école française jusqu’à l’âge de 14 ans. Il perd sa mère très jeune et il est confié à un couple de Français, un ingénieur et une institutrice, venus travailler à la Compagnie des Houillères de son village natal.

Plus tard, son père sera contraint de fermer son atelier et de travailler à la mine, ce qui marquera la réflexion et la pensée de son fils.

Pierre quitte Kenadsa pour Oran avec sa famille d’adoption et y réalise deux années d’études secondaires. À l’âge de 16 ans, à Oran, il choisit de se convertir au christianisme (il dit aujourd’hui ne plus se sentir « lié à aucune religion en particulier »). Il commence à travailler, d’abord dans la dentisterie, puis en tant qu’employé de banque. Lorsque la guerre d’Algérie éclate en 1954, il se trouve dans une situation de double exclusion, fâché avec son père pour s’être converti et avec son père d’adoption qui l’avait mis à la porte suite à un conflit, juste au début de la guerre. Il décide de partir s’installer en France à Paris.

Après avoir été ouvrier spécialisé (avez-vous entendu son analyse de la position de l’ouvrier spécialisé dans la vidéo ci-dessus ?), il part s’installer à la campagne, en Ardèche.

Après trois ans comme ouvrier agricole, en 1963, il devient lui-même paysan dans les Cévennes ardéchoises. Il se lance dans l’élevage caprin avec l’intention de ne pas reproduire les mêmes modèles de productivisme, et expérimente l’agriculture biodynamique.

Après des débuts difficiles, le couple acquiert assez d’expérience pour accueillir et conseiller à partir de mai 1968 d’autres néo-ruraux. Quinze années leur seront nécessaires pour parvenir à vivre de leur ferme.

Aujourd’hui, Pierre Rabhi est tête de fil du mouvement de l’agroécologie, qui prône le respect des écosystèmes et intègre les dimensions économiques, sociales et politiques de la vie humaine. Il s’agit d’une démarche qui vise à associer le développement agricole à la protection de l’environnement. Ses objectifs principaux sont de faire évoluer l’agriculture à orientation quantitative vers une agriculture qualitative impliquant un renouvellement des buts et des moyens.

Vous trouverez sa biographie sur le blog de Pierre Rabhi

Il a créé une fondation qui oeuvre pour la sécurité, la salubrité et l’autonomie alimentaires des populations. Pour cela, elle soutient principalement des projets de déploiement de l’agroécologie à travers le monde. Elle privilégie les modèles à taille humaine afin de nourrir sainement les humains, préserver et régénérer le milieu naturel, et contribuer à réconcilier l’histoire de l’humanité avec les impératifs établis par la Nature depuis ses origines.

Une de ses enfants, Sophie Rabhi-Bouquet, a créé l’écovillage inter-générationnel du Hameau des Buis.

Le Hameau des Buis est un lieu de vie original qui se distingue d’un hameau traditionnel en plaçant les relations humaines et la nature en son centre. Il se compose d’une école où interviennent des retraités, une vingtaine d’habitations et un mode de vie en harmonie avec l’environnement.

Un triple AAA comme Advertance pour ces personnes qui ont su avoir une vie avant leur mort.

Vous désirez vous aussi faire un geste ?
Achetez le livre de Christophe Chenebault, préfacé par Pierre Rabhi « Impliquez-vous ! 101 actions solidaires et écolos pour un monde meilleur »

Une bonne action pour vous : faire un geste pour les autres
Une bonne action pour les autres, puisqu’une partie des droits d’auteur est reversée à l’association Le Rire Médecin, qui donne aux enfants hospitalisés l’occasion de jouer et de rire pour mieux faire face à la maladie.

Vous avez trouvé cet article intéressant ? je vous remercie de le commenter et/ou de le partager sur vos réseaux sociaux
Share

A propos Armelle Cadiou

Formatrice, Consultante et Coach je dispense des formations en entreprise, voir le site www.egea-formation.eu. Mes thèmes favoris sont la communication assertive, le management et le commercial.
Ce contenu a été publié dans Vies avec advertance, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.