Monsanto fait toujours des siennes

Share

La communauté Avaaz lance une nouvelle pétition contre les agissements de Monsanto.

Signez et diffusez abondamment, car toutes ces sociétés n’ont qu’un seul but : tirer profit de tout et surtout de ce qui appartient à chacun, en créant un système dont il est impossible de sortir.

Voici le texte :

Chères amies, chers amis d’Avaaz,

Monsanto ne lâche pas l’affaire. Cette firme âpre au gain a trouvé le moyen d‘ »acquérir » notre alimentation! Mais nous pouvons pousser les pays européens à stopper cette entreprise destructrice en fermant à double-tour la porte des brevets. Stoppons cette attaque contre notre nourriture. Signez! Participez au plus grand appel de défense d’alimentation de l’Histoire en cliquant ici

C’est inouï, Monsanto & Co. ne lâchent pas l’affaire. Ces entreprises biotech âpres au gain ont trouvé le moyen de « posséder » ce qui nous appartient — notre alimentation! Ils essayent de breveter nos fruits et légumes de tous les jours comme les concombres, les brocolis et les melons, forçant les agriculteurs à les payer au risque d’être poursuivis en justice.

Mais nous pouvons les empêcher d’acheter Mère Nature. Les firmes comme Monsanto profitent des lacunes de la loi européenne: il suffirait donc de combler ces lacunes avant qu’elles ne créent un dangereux précédent au niveau mondial. A ces fins, nous avons besoin que des pays clés comme l’Allemagne, la France et les Pays-Bas — où la contestation monte déjà — appellent à un vote pour stopper les desseins de Monsanto. La communauté d’Avaaz a déjà renversé des votes, et nous pouvons à nouveau y parvenir.

De nombreux agriculteurs et politiciens s’y opposent déjà — ne reste que le pouvoir citoyen pour obtenir de ces pays qu’ils empêchent Monsanto de faire main basse sur notre nourriture. Signez et faites signer vos proches pour lancer le plus grand appel de défense de l’alimentation de l’Histoire

Une fois que le brevet existe dans un pays, les accords commerciaux et les négociations respectent aussi ce brevet. Cela explique comment ces brevets alimentaires changent totalement la façon dont notre chaîne alimentaire fonctionne: pendant des milliers d’années, les fermiers pouvaient choisir leurs semences sans se soucier d’être poursuivis pour atteinte aux droits de propriété intellectuelle. Désormais, les entreprises lancent des campagnes juridiques à coups de millions de dollars pour acheter des brevets sur nos fruits et légumes de tous les jours, forçant les agriculteurs à verser des redevances exorbitantes. Monsanto & Co. prétendent que les brevets favorisent l’innovation – alors qu’en fait ils sont en train de monopoliser notre alimentation.

Par chance, le Bureau européen des brevets est contrôlé par 38 États membres qui, avec leur voix, peuvent faire capoter ces brevets nocifs. Même le Parlement européen s’est opposé publiquement à ces types de brevets. Aujourd’hui, un énorme tollé citoyen pourrait faire interdire le brevetage de notre nourriture… pour de bon.

La situation est déjà calamiteuse — à elle seule, Monsanto détient 36% des tomates, 32% des poivrons et 49% des choux-fleurs, sur les variétés enregistrées à l’UE. Mais avec une modification simple de la réglementation, nous pourrions protéger notre nourriture, nos agriculteurs et notre planète de la prise de pouvoir des multinationales — tout est entre nos mains : Signez ici.

La communauté d’Avaaz n’a jamais eu peur de tenir tête à des multinationales puissantes, de repousser la mafia de Rupert Murdoch, où d’empêcher des fournisseurs d’accès de faire main-basse sur notre Internet. Maintenant il est temps de défendre notre chaine alimentaire contre cette prise de contrôle.

Avec espoir et détermination,

Jeremy, Michelle, Oli, Dalia, Pascal, Ricken, Diego et toute l’équipe d’Avaaz

P.S. : Un grand nombre de campagnes d’Avaaz sont lancées par ses membres. Lancez la vôtre maintenant et remportez de grandes victoires sur une question qui vous tient à cœur, qu’elle soit d’envergure locale, nationale ou mondiale.

POUR EN SAVOIR PLUS

Les députés UE veulent exempter de brevet les végétaux et animaux issus de procédés classiques (Parlement UE)

Le Président de l’Office européen des brevets donne le feu vert aux brevets sur les plantes et les animaux (No Patents on Seeds)

Le Monde selon Monsanto (Documentaire, ARTE) 1:51:08

http://www.youtube.com/watch?v=Os0ifBA6V5g

Le Parlement européen veut réduire le nombre des brevets sur les semences (Novethic)

Le « Monsanto act » met les OGM au-dessus de la loi aux Etats-Unis (Le Monde)

Vous avez trouvé cet article intéressant ? je vous remercie de le commenter et/ou de le partager sur vos réseaux sociaux
Share

A propos Armelle Cadiou

Formatrice, Consultante et Coach je dispense des formations en entreprise, voir le site www.egea-formation.eu. Mes thèmes favoris sont la communication assertive, le management et le commercial.
Ce contenu a été publié dans Alimentation, Environnement, Santé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Monsanto fait toujours des siennes

  1. Ping : et si nous parlions encore de Monsanto … | Advertance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.