Marianne Sebastien

Share

Marainne Sebastien. Ce nom vous dit-il quelque chose ?

Je ne connaissais pas et pourtant sa vie se déroule  au service des autres : son ancienne profession d’artiste lyrique s’est achevée lorsque son fil est devenu sourd et aujourd’hui elle consacre sa vie aux plus pauvres en Bolivie.

https://www.youtube.com/watch?v=FBoSlYGdscs

Marianne Sebastien a appris à ces enfants à libérer le son, bloqué dans leur gorge par trop de souffrances et a créé Voix Libres  pour leur offrir d’autres solutions que la mine, les ordures et la rue. La violence est subie au quotidien par les mères et les enfants.

Son projet : permettre à chacun de retrouver sa dignité, son sourire et sa créativité pour vivre une vie non plus d’esclave mais d’acteur. Petits parmi les petits, pauvres parmi les pauvres, elle s’est intéressée à eux pour leur redonner leur fierté.

Marianne Sebastien a compris que la violence engendrait la violence et elle ne travaille qu’avec l’amour. Elle a mis en place la pédagogie de la tendresse.

Leur slogan est « Garde toujours dans ta main la main de l’enfant que tu as été »., et pour nombre de ces petits l’enfance – telle que nous la connaissons – a été inexistante.

Comment l’aider :
par des dons
– en achetant dans la boutique équitable
– en propageant sa cause

Que Marianne soit bénie pour cette leçon d’advertance !

Vous avez trouvé cet article intéressant ? je vous remercie de le commenter et/ou de le partager sur vos réseaux sociaux
Share

A propos Armelle Cadiou

Formatrice, Consultante et Coach je dispense des formations en entreprise, voir le site www.egea-formation.eu. Mes thèmes favoris sont la communication assertive, le management et le commercial.
Ce contenu a été publié dans Vies avec advertance, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.