Les stratégies de manipulation des masses 3/10

Share

Troisième stratégie : La stratégie de la dégradation

Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en « dégradé », sur une durée de 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles (néolibéralisme) ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement.

On peut y rajouter les lois qui sont votées et auxquelles des modifications sont apportées, modifications dont l’application a un effet rétro-actif. N’est-ce pas de l’arnaque pure et simple ?

Et vous, quel exemple voyez-vous ?

Tout Advertancien ne doit pas regarder uniquement ce que font les autres, mais également comment il utilise cette technique à son profit.

Pour nous inciter à sortir de notre mare tiède, relire sans modération  Le Meilleur des Mondes d’Aldous Huxley :

Retrouvez la stratégie 1 : La stratégie de la distraction

Retrouvez la stratégie 2 : Créer des problèmes, puis offrir des solutions

 

Vous avez trouvé cet article intéressant ? je vous remercie de le commenter et/ou de le partager sur vos réseaux sociaux
Share

A propos Armelle Cadiou

Formatrice, Consultante et Coach je dispense des formations en entreprise, voir le site www.egea-formation.eu. Mes thèmes favoris sont la communication assertive, le management et le commercial.
Ce contenu a été publié dans Conscience, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Les stratégies de manipulation des masses 3/10

  1. Ping : Les stratégies de manipulation des masses 5/10 | Advertance

  2. Ping : Les stratégies de manipulation des masses 4/10 | Advertance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.