Le chômage des seniors : lutter contre la discrimination liée à l’âge

Share

Avis à tous les recruteurs qui ne veulent pas se tromper : l’âge peut être un atout !

En janvier 2014, l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques) a publié une étude sur le travail. Il en ressort que l’emploi des seniors, soit les 55 – 64 ans, n’est que de 44,5% en France .

Un article paru le 30 janvier 2014 dans Challenges nous indique les recommandations de l’OCDE pour améliorer cette situation. Le premier conseil concerne la discrimination par l’âge :

  • « Lutter contre la discrimination liée à l’âge: combattre les représentations négatives des seniors dans le monde du travail qui constituent une entrave majeure à l’allongement de la vie active et qui incitent les employeurs à peu recruter après l’âge de 55 ans. »

Nous voudrions rassurer les recruteurs : dernièrement un vieux de 54 ans  s’est inscrit à la Course du Rhum après 6 échecs. Et oui, jamais il n’avait remporté cette épreuve ! Et pourtant, on lui a fait confiance lorsqu’Armel Le Cléac’h a été contraint de déclarer forfait après s’être gravement blessé à la main. Son nom : Loïk Peyron !

Loik Peyron 2

Et il a gagné. Et pour cette 10ème édition de la Route du Rhum, il a même battu un record. Traversée de l’Atlantique en 7 jours 15 heures et 8 minutes (précédent record en 7 jours, 17 heures et 19 minutes).

Humble, il explique au Figaro avoir gagné parce que « globalement, je n’ai pas fait beaucoup de bêtises, notamment en termes de choix tactiques avec Marcel van Triest et Armel Le Cléac’h« .

Superbe, il ajoute : « Quand on m’a proposé cette histoire un peu folle, mon premier réflexe, c’était celui d’un vieux monsieur, celui de me dire « non, ce n’est pas sérieux« . Inconsciemment, j’imaginais qu’il y avait forcément mieux que moi et que je n’étais plus en âge. Mais la preuve que si. Je n’ai pas le plus gros moteur de la flotte, mais j’ai pas mal d’énergie. Il n’y a pas d’âge. Il n’y a que la motivation … »

Il a également confié : « Ça fait plus de 12 ans que je ne rêvais plus de faire la Route du Rhum sur un bateau capable de la gagner (…) Ne plus rêver de faire quelque chose et le faire, c’est encore mieux ».

Alors Mesdames et Messieurs le recruteurs, à vous de redonner du rêve …

Loik Peyron

 

 

Vous avez trouvé cet article intéressant ? je vous remercie de le commenter et/ou de le partager sur vos réseaux sociaux
Share

A propos Armelle Cadiou

Formatrice, Consultante et Coach je dispense des formations en entreprise, voir le site www.egea-formation.eu. Mes thèmes favoris sont la communication assertive, le management et le commercial.
Ce contenu a été publié dans Entreprises, Ironies, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.