L’amour maternel

Share

Puisque certains refusent que l’amour maternel existe, peut-être seront-ils d’accord pour au moins admettre qu’il existe un instinct maternel après avoir visionné ces vidéos :

Oui, un chien … c’est normal direz-vous.
Et bien, regardez maintenant cette vidéo du réseau Animaveg vous montrant les retrouvailles d’une vache et de son veau; C’est l’histoire de Karma, qui avait été sauvée par les bénévoles de Gentle Barn de chez un éleveur qui la gardait sans eau, sans nourriture et sans un abri. Une fois arrivée au refuge, elle a passé toute la nuit à pleurer désespérément, à la recherche de

son fils, duquel elle avait été éloignée. Voici le moment des retrouvailles. Le petit est tombé par terre à plusieurs reprises à cause du stress du voyage et du manque de nourriture. Tous les jours des petits veaux sont arrachés à leurs mères pour permettre aux humains de leur voler le lait…

Voilà ce que nous sommes capables de faire.

Question d’advertance : est-ce que les animaux nous dépasseront prochainement dans le niveau d’humanité ? est-ce que leur comportement généreux nous fera réfléchir sur notre bestialité ?

Sommes-nous advertants qu’en traitant de manière inqualifiable les animaux (insémination, non allaitement des bébés, élevages en batterie inhumains, abattage  …), c’est-nous que nous maltraitons ?
Sommes-nous en train de « dévoluer » ?

Ecoutons Jacques Brel et son explication de la bêtise : « de la graisse autour du coeur et du cerveau »

http://www.youtube.com/watch?v=8G4xkLxzX_8 Vous avez trouvé cet article intéressant ? je vous remercie de le commenter et/ou de le partager sur vos réseaux sociaux
Share

A propos Armelle Cadiou

Formatrice, Consultante et Coach je dispense des formations en entreprise, voir le site www.egea-formation.eu. Mes thèmes favoris sont la communication assertive, le management et le commercial.
Ce contenu a été publié dans Conscience, Naturel et bio, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.