La télévision et l’enfance

Share

Depuis plusieurs années, plusieurs études (1, 2, 3) montrent les dangers de la télévision pour le développement de la parole, de la motricité, du sommeil et de la socialisation chez les bébés et les enfants. Du contenu (violence, sexe, etc.) au contenant (inactivité devant le poste, passivité intellectuelle, etc.), l’utilisation abusive de la télévision chez l’enfant était déjà largement décriée.

Une nouvelle conséquence vient s’ajouter encore à cette liste: l’obésité. En effet, les enfants étant plus influençables, leurs habitudes alimentaires sont guidées par la publicité.

Rappelons enfin que Pour François-Marie Caron, Président de l’Association Française de Pédiatrie Ambulatoire, « aujourd’hui en France, l’obésité touche près d’un enfant sur cinq et si rien n’est fait, les analystes prévoient qu’en 2020, la France aura rattrapé les États-Unis et ses 32% d’enfants en surpoids . »

Vous avez trouvé cet article intéressant ? je vous remercie de le commenter et/ou de le partager sur vos réseaux sociaux
Share
Ce contenu a été publié dans Conscience, Parentalité, Santé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *