La sagesse de l’âge ?

Share

Je viens d’aller voir « Et si on vivait tous ensemble ?, comédie française de Stéphane Robelin, avec Jane Fonda, Guy Bedos, Claude Rich, Pierre Richard, Geraldine Chaplin, Daniel Brühl.
Le thème ? la vieillesse et ses problèmes abordés par les seniors eux-mêmes qui relèvent le défi de rester acteurs de leur vie.

L’idée est excellente et comme le dit le personnage interprété par Jane Fonda : tout au long de notre vie, on s’assure pour tout et on ne prévoit pas pas le 4èmê âge.
Cet âge, où l’on nous fait retomber en enfance en nous prenant intégralement en charge.

Le film est positif dans la mesure où il laisse bien leur libre-arbitre à des gens, certes moins forts qu’avant mais encore tout à fait en forme et qui préfèrent vivre plus dangereusement chez eux, que soi-disant plus à l’abri (de quoi, de la mort ?) dans une maison de retraite dans laquelle la vie s’étiole et vous désespère.

Qu’est-ce qui est choquant dans la société actuelle ? c’est le manque de considération pour l’âge, autrefois considéré comme synonyme de sagesse.

Qu’est-ce qui est choquant chez les vieux ? c’est que « ces seniors » ne semblent n’avoir acquis aucune sagesse.
Dans le film, le seul moment où ces seniors sont pleins de sagesse c’est quand ils se rebellent pour dire non à un enfermement décidé par les autres, par ailleurs ils sont juste des citoyens comme les autres : manger, se distraire, … aucune réflexion, aucune profondeur.

Cela m’a rappelé le film « Le déclin de l’empire américain » de Denys Arcand, dans lequel les personnages étaient des intellectuels, qui étaient tellement ordinaires et sans aucune valeur ajoutée de vie au quotidien que cela en devenait angoissant, tellement uniquement occupés par le sexe. que cela en devenait asphyxiant. Quel cynisme dans la recherche de la jouissance à tout prix et quel manque total d’attention à autrui.

Effectivement, si l’âge ne nous fait pas évoluer plus que cela, je comprends tout à fait que l’on nous mette dans des maternelles pour vieux, où tout est pris en charge et où nous ne pouvons décider de rien : nous avons tellement peu prouvé notre sagesse !

C’est quoi une vieillesse en advertance ? la compréhension de sa propre vie et de ses égarements ? la recherche de l’absolu ? la préparation de sa prochaine vie ? la fin d’un cycle ? l’aboutissement d’un passage ? la transmission de l’essentiel ? éclairer et accompagner les plus jeunes sur le chemin de leur accomplissement en homme ?

A l’heure où la vision de l’Occident, comme le dit si bien Frère Samuel Rouvillois « apporter au reste du monde une vision de l’homme qui permettrait de rendre l’humanité meilleure et plus heureuse » , n’a pas été réalisée et semble, aujourd’hui, n’apporter au reste du monde et à lui-même que du matérialisme et de la technologie, les seniors peuvent s’interroger sur leurs responsabilités, leurs devoirs et leurs contributions dans les dernières années de leur vie.

Il est urgent que chacun réalise sa « senioricité » en advertance. Comment voyez-vous la vôtre ?

Vous avez trouvé cet article intéressant ? je vous remercie de le commenter et/ou de le partager sur vos réseaux sociaux
Share

A propos Armelle Cadiou

Formatrice, Consultante et Coach je dispense des formations en entreprise, voir le site www.egea-formation.eu. Mes thèmes favoris sont la communication assertive, le management et le commercial.
Ce contenu a été publié dans Conscience, Vies avec advertance, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.