Ils pédalèrent … et la lumière fut !

Share

Gilson Rafael Silva est un directeur de prison créatif … il a imaginé faire pédaler ses pensionnaires afin d’aider à éclairer leur ville de Santa Rita do Sapucai au Brésil:

Selon Ecolomag, c’est au juge de la ville José Henrique Mallmann que l’on doit cette innovation. Il a appris sur internet que des salles de gym américaines récupéraient l’énergie dépensée sur les vélos, et il a eu l’idée de transposer le concept. Voilà une idée pleine d’advertance !

Sans grand enthousiasme au départ, finalement les prisonniers ont trouvé que c’était mieux que de rester dans leur cellule. Et 16 heures pédalées leur faisant gagner une journée de remise de peine, ils en tirent un réel profit.

Entraînés comme ils le seront, peut-être les retrouverons-nous un jour sur le Tour de France !

Vous avez trouvé cet article intéressant ? je vous remercie de le commenter et/ou de le partager sur vos réseaux sociaux
Share

A propos Armelle Cadiou

Formatrice, Consultante et Coach je dispense des formations en entreprise, voir le site www.egea-formation.eu. Mes thèmes favoris sont la communication assertive, le management et le commercial.
Ce contenu a été publié dans Ironies, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.