Festival de silence … pour tous ?

Share

En mai 2011, lors du Festival de Cannes une parenthèse de silence a été proposée aux festivaliers sous le nom Le Festival de Silence. Cette première édition avait lieu à Lérins.

Le père Abbé et les moines cisterciens de l’Abbaye de Lérins ouvraient leurs portes pour accueillir, en visite privée, sur l’île de Saint-Honorat, des personnalités du septième art et leur faire vivre une expérience de silence et de partage.

Si vous désirez lire le compte rendu, rendez-vous sur le blog Monde à construire.

En voici un extrait : Le Père Gaudrat, prieur de l’abbaye, enregistre le positif de ce premier « Festival du Silence ». Il reste cependant impressionné : « Ce que je ne pouvais imaginer, c’est combien c’est compliqué pour ces professionnels du grand écran de dégager trois malheureuses petites heures. Cela semble tenir de l’exploit ! Je les plains, car au fond, quel manque de liberté. Je crois que justement, ce qu’il faut montrer à travers cette expérience, c’est le prix du silence… »

Et nous, saurions-nous dégager facilement trois heures de notre temps pour nous reconnecter à nous-même ? pour simplement faire une pause pour soi ?
C’est aussi cela, vivre avec advertance.

Vous avez trouvé cet article intéressant ? je vous remercie de le commenter et/ou de le partager sur vos réseaux sociaux
Share

A propos Armelle Cadiou

Formatrice, Consultante et Coach je dispense des formations en entreprise, voir le site www.egea-formation.eu. Mes thèmes favoris sont la communication assertive, le management et le commercial.
Ce contenu a été publié dans Conscience, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.