Connaissez-vous la recette du Père Romano Zago ?

Share

Le Père Romano Zago est un Père franciscain brésilien au service de la custodie en Terre Sainte, qui réside à Bethléem où il enseigne le latin et la philosophie aux futurs étudiants en théologie du couvent Saint-Sauveur à Jérusalem. Il a diffusé dans un livre – qui en est à sa 25ème édition – « Du cancer on peut guérir » – la recette d’une boisson propre à nettoyer l’organisme.

D’où tient-il cette recette ? de son enfance au Brésil, comme il le confie dans une interview au Magazine IDPH ”Au Brésil, la plupart des gens ne peuvent se procurer les remèdes sophistiqués et coûteux de la médecine moderne ; aussi s’adressent-ils directement au bon Dieu, qui a créé les plantes et, en particulier, l’aloès qui fleurit partout et que j’ai appris, tout jeune, à reconnaître au bord des chemins.”

Sa recette comporte trois ingrédients : du miel, de l’aloès et un alcool.
Ingrédients :
350 gr de feuilles d’aloe arborescens
500g de miel (d’acacia de préférence)
1 cuillère à café d’alcool (whisky, eau de vie …)

Recette :
– Essuyez les feuilles avec un linge humidifié à l’alcool
– A l’aide d’un couteau ou d’un économe, supprimez les aiguilles sur le bord des feuilles sans enlever la peau.
– Coupez les feuilles en tronçons les feuilles
– Ajoutez le miel et l’alcool.
– Broyez par intermittence de 5 à 10 secondes afin de réaliser un jus le plus fin possible. (Ne pas filtrer)
– Versez le jus dans un flacon opaque et le ranger dans la partie la plus froide du réfrigérateur.

En prendre 1 cuiller à soupe 20 minutes avant les 3 repas principaux.

Gardez au frais à l’abri de la lumière.

NB: Le jus final contient environ 2.5° d’alcool. En cas d’interdiction médicale, remplacez l’alcool par un jus naturel de légume variés ou de fruit (ex : le jus de citron biologique et frais est parfait pour ça !). Pour les personnes qui souhaitent baisser l’indice glycémique, vous pouvez remplacer le miel par du sirop d’agave.

Voici comment procéder

Comment expliquer les étonnants résultats de cette boisson ? Voici ce qu’il en dit : “L’explication est simple”, souligne le père Romain, nullement découragé par les signes d’incrédulité qu’il lit sur votre visage, “le remède opère un nettoyage complet de l’organisme grâce au miel qui atteint les zones les plus lointaines de notre corps. L’aloès, à son tour, véhiculé par le miel, constitue un agent important de cicatrisation. Quant à l’alcool, en dilatant les vaisseaux sanguins, il facilite cette opération de nettoyage général. En l’espace de dix jours, le sang s’est lentement purifié. On peut même ajouter que le remède agit de façon préventive. En effet, grâce au sang purifié, tout l’organisme fonctionne à merveille.”

Le Père Zago insiste toujours sur le fait que c’est un complément à la médecine et que les patients ne doivent pas arrêter leurs traitements.

Bien évidemment, nous n’avons pas besoin d’attendre d’être malade pour faire régulièrement une cure de détoxification.

Vous désirez vous procurer de l’aloe arbrorescens ? Rendez-vous sur

La Maison de Joseph, chez qui vous pourrez vous procurer la plante ou la préparation toute faite.
Voici une description des bienfaits de l’aloe arborescens
ou
L’Ile aux Plantes, qui propose des kits pour faire soi-même sa préparation

Vous avez trouvé cet article intéressant ? je vous remercie de le commenter et/ou de le partager sur vos réseaux sociaux
Share

À propos de Armelle Cadiou

Formatrice, Consultante et Coach je dispense des formations en entreprise, voir le site www.egea-formation.eu.
Mes thèmes favoris sont la communication assertive, le management et le commercial.

Ce contenu a été publié dans Naturel et bio, Santé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Connaissez-vous la recette du Père Romano Zago ?

  1. terre-cosmos dit :

    Bonjour,

    Galenia fabrique la recette du père Zago en respectant toutes ses indications.d’ailleurs elle est la seule marque en Europe autorisée à utiliser le nom du père ZAGO . Le distributeur exclusif pour la France est terre & cosmos
    http://terre-cosmos.com

  2. Bonjour
    Merci infiniment pour ces précisions.

    La recette complète est effectivement éditée sur Terre & Cosmos
    http://terre-cosmos.com/images/pdf/recette_de_%20l_aloes_arborescens_et_mode_d_emploi.pdf

  3. Laurine dit :

    Bonjour,

    Je me permets de réagir face à cet article très intéressant ! Je consomme depuis des années de l’aloe arborescens suite à une maladie. Pour avoir fait le tour de toutes les entreprises qui le commercialise, et pour avoir regardé de près la composition, je déconseille fortement l’aloe arborescens DECA de Galenia, qui comporte du sorbate de potassium, ce qui va à l’encontre des principes de la préparation du père Romano Zago. (http://www.aloeproductscenter.com/assets/images/pdf/supremeimmunehealthformula.pdf) De plus, les prix de Terre-Cosmos m’ont fait fuir dès que j’ai découvert d’autres concurrents, qui sont eu, bien moins cher, mais surtout certifiés bio.
    Qui plus est, je préfère acheter un produit français et fabriqué dans notre pays, qu’un produit américain importé !
    Seuls L’île aux plantes et La maison de Joseph sont certifiés bio. La maison de Joseph est un revendeur qui importe son jus d’Italie et L’île aux plantes est une entreprise artisanale du sud de la France qui fabrique elle même ses produits. Ces deux entreprises proposent d’ailleurs des feuilles fraîches, ce qui permet de faire soi-même la préparation, puisque les feuilles sont fraîches et bénéficient donc de plus d’efficacité !
    Il existe aussi du gel pour le corps ou visage à base d’aloe arborescens qui est très efficace pour les brûlures ou démangeaisons et que je recommande fortement, j’en utilise contre l’eczéma de mes petits-enfants qui apparaît quelques fois, et qui repart après l’application de ce gel.

    Merci à vous pour ce blog intéressant que je découvre.

  4. Castanheiro dit :

    Bonjour,
    En lisant le petit journal Soleil Levant, je suis tombé sur votre page et le commentaire
    sur l’Aloé Vera.
    La recette du Père Frei Romano Zago de la province de S. Francisco de Assis Rio Grande du Sul, je pense que vous connaissez son histoire.
    Je possède la recette depuis longtemps, elle viens de ma famille.
    Cordialement
    Odette

    • Bonjour Odette
      Je suis ravie de trouver quelqu’un qui connait bien la recette. Pouvez-vous nous en dire plus ? comment vous la confectionniez, qui la prenait et comment ? pouvez-vous nous donner des témoignages de ce que vous avez connu et vu ? Bien cordialement. Armelle

  5. LOF dit :

    Bonjour,
    Je suis psychologue. Je viens d’autoéditer mon témoignage : « Comment j’ai guéri mon cancer avec une plante. L’aloe arborescens ». Ce livre est préfacé par le Dr Jean-Pierre Willem, chirurgien de guerre et anthropologue, fondateur des Médecins aux pieds nus.

    Un site est actuellement en construction aloe-arborescens-cancer.com

    Si vous souhaitez recevoir le flyer du livre, vous pouvez m’en faire la demande à af.lof@laposte.net

    Par ailleurs je confirme ce que dit Laurine, il faut veiller à ce que le mélange d’aloe arborescens soit biologique (et non seulement la plante).

    Cordialement.

    • Merci pour ce témoignage puissant. Pouvez-vous nous donner le titre du livre et comment se le procurer ? cela pourra aider bien des gens en grande difficulté. Ben cordialement. Armelle

  6. LOF dit :

    Bonjour,
    Pour répondre à votre question, mon livre témoignage (qui vient d’être réédité augmenté de quelques autres témoignages dans les annexes) peut être acheté sur les sites de La maison de Joseph, de L’ile aux plantes ou de Nature et partage (18 euros). La version e-book (4,92euros) est accessible sur Amazon.

    Par ailleurs, je vais dans le même sens que Laurine (voir ci dessus) : achetez des mélanges totalement biologiques. Romano Zago a donné très généreusement la recette : elle est visible directement au dos de son livre Du cancer on peut guérir. Chacun peut par ailleurs la fabriquer librement en achetant des feuilles biologiques. Par conséquent, personne ne peut « rapter » le mélange!

    • Désolée pour le retard a vous mettre en ligne et à vous répondre. Merci pour la mise à jour de l’édition de votre livre. Sans nul doute, cela va aider de nombreuses personnes !
      Et j’ajouterai que l’enjeu est trop important pour laisser des opportunistes se « gaver » sur le dos des malades.
      Vivons en advertance, en étant vigilant et en nous entraidant par la diffusion d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *