Cododo : sujet tabou !

Share

Ce titre sur Graine de curieux m’a interpellée et je vous conseille d’aller lire l’article qui interviewe Edwige Antier;

Effectivement, parler de dormir avec son enfant à quelqu’un et votre interlocuteur va commencer à pousser des cris d’orfraie !!!
Cela est
– nocif pour les parents et leur intimité
– nocif pour les enfants et leur autonomie.

Sauf que nous sommes des mammifères et que personne n’a encore vu une chatte laisser ses petits et les déposer dans une caisse à part, derrière des barreaux.
Non, elle les laisse boire à satiété et dormir contre elle et petit à petit elle va leur apprendre à se débrouiller seuls, puis elle s’en ira.

La chatte peut encore faire cela, car aucun chat ne s’est encore avisé de lancer des fabriques de meubles pour chatons et tout un matériel censé compensé l’absence de la chatte.
(En fait, si la chatte est présente, il n’y a pas besoin de matériel pour compenser l’absence de la chatte, non ? élémentaire, mon cher Watson)

La chatte peut faire cela car aucun chat psy n’a décrété comment devait fonctionner un couple, ni sacraliser l’intimité du couple et sa sexualité.

La chatte peut faire cela, car aucun chat n’a créé de magazines la présentant comme une bête de sexe, avide de pouvoir et prête à tout pour avoir une vie professionnelle, l’obligeant à avoir des horaires déments, à être fatiguée en permanence et donc à moins supporter ses chatons.

La chatte libre des contraintes culturelles règle son emploi du temps sur ce qui remplit sa vie : lorsqu’elle est libre, elle vaque à ses occupations de chatte, lorsqu’elle a mis bas, elle s’occupe de ses enfants.

Inutile de vous exciter, je ne suis pas en train de demander aux femmes d’arrêter de travailler.

Je suis en train de voir comment la société pourrait nous aider à vivre en advertance :
– assumer le fait qu’elle – la société – repose sur les générations à venir
– écouter ce dont les enfants ont besoin pour leur développement
– créer pour les parents un environnement qui leur permettent d’élever leurs enfants harmonieusement

En cette année d’élections, qui va prendre le pari de nous concocter un programme pour avoir une société plus harmonieuse, plutôt qu’un énième programme de dépenses, pansements illusoires d’une société déboussolée ? Certes, ces dépenses donnent l’illusion de faire quelque chose, mais l’autre réclame de la créativité et de la bienveillance, antinomiques de routine et de pouvoir.

Vous avez trouvé cet article intéressant ? je vous remercie de le commenter et/ou de le partager sur vos réseaux sociaux
Share

A propos Armelle Cadiou

Formatrice, Consultante et Coach je dispense des formations en entreprise, voir le site www.egea-formation.eu. Mes thèmes favoris sont la communication assertive, le management et le commercial.
Ce contenu a été publié dans Education, Parentalité, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.