Apprendre autrement c’est possible

Share

Apprendre autrement ? Est-ce possible ? Il semble que oui, en le décidant et en y consacrant personnellement du temps.

Si l’Education Nationale est en pleine restructuration permanente pour des résultats toujours moins probants et si elle laisse sur la touche des enfants qui ne rentrent pas dans ses critères de sélection, il semble qu’elle n’ait jamais essayé une technique simple : apprendre par le jeu, technique simple mais nécessitant une confiance dans l’enfant.

Apprendre à son rythme et avec plaisir

Apprendre en jouant

Dès qu’il nait, un bébé passe son temps à apprendre et pourtant il n’a pas de règles : comment fait-il pour parler sa langue maternelle sans professeur des écoles ? comment fait-il pour apprendre à manger, à marcher, à courir ? Et bien il se met en route tout simplement, en imitant et parce qu’il est encouragé.

Les sourires et les encouragements sont des moteurs puissants.
Laisser l’enfant se tromper, comprendre ses erreurs et réussir renforce sa confiance en lui.

Pour voir les différents modes d’éducation libre, je vous invite à vous procurer le DVD Etre et devenir édité par les Editions de l’Instant Présent de Clara Bellar

Pour regarder la bande annonce, cliquez ici.

Vous avez décidé de vous lancer dans cette aventure. Renseignez-vous sur l’instruction en famille en vous rendant sur le site Les Enfants d’Abord. Vous trouverez des personnes pouvant vous guider sur ce qui se fait dans votre région ici.

Il vous est impossible de vous lancer dans l’instruction en famille, lisez ce que dit Céline Alvarez sur son blog  :

« Lorsque nous encourageons l’enfant à faire seul, à se chausser seul, à ranger ses affaires seul, à se savonner seul, ou à écosser des petits pois à nos côtés, nous l’aidons à exercer ses fonctions exécutives : il doit atteindre un objectif précis et pour cela il doit focaliser son attention, contrôler les gestes ou les émotions inappropriées, planifier ses actions, et rester flexible en cas d’erreur. Il n’y a que lui, par sa propre activité, qui puisse construire son intelligence exécutive. L’adulte ne peut que l’encourager, dès 3 ans, à faire lui-même ce qu’il peut faire lui-même, en l’accompagnant sans faire à sa place, en l’encourageant, puis en s’effaçant progressivement. Rien de plus. Nul besoin d’aller chercher des activités extraordinaires, à 3 ans, l’ordinaire est extraordinaire. »

Retrouvez la conférence de Céline Alvarez sur l’école maternelle et les apprentissages lors du colloque européen de la Fondation P&V le 8 mai 2015, car Céline Alvarez a été professeur des écoles.

Comprenez combien l’école maternelle est critique pour l’apprentissage. L’école maternelle n’étant pas à la hauteur aujourd’hui, leurs parents doivent aider les enfants.

Pour apprendre il faut 4 critères principaux :
– être attentif
– être engagé activement
– recevoir un retour d’informations immédiat sur l’action que l’enfant est en train d’effectuer afin d’ajuster les hypothèses
répéter pour consolider et inscrire le savoir dans la durée

le tout entouré de bienveillance.

Céline Alvarez a réussi à tester ces principes dans une école. Ecoutez le témoignage des parents, pourtant plutôt sceptiques au départ :

Un bon signal pour savoir si votre enfant est intéressé : il ne se lasse pas (vous, oui !) du jeu et le recommence indéfiniment … jusqu’à en avoir tiré la substantifique moelle : il a compris ce qu’il cherchait à apprendre (ce qu’il cherchait à apprendre lui, pas ce que vous cherchiez à lui faire apprendre !!!)

Au lieu d’acheter des cahiers d’activités et laisser votre enfant se débrouiller tout seul, profitez de l’été pour faire des activités qui l’intéressent et lui permettent de se développer.

Très bel été en advertance!

Vous avez trouvé cet article intéressant ? je vous remercie de le commenter et/ou de le partager sur vos réseaux sociaux
Share

À propos de Armelle Cadiou

Formatrice, Consultante et Coach je dispense des formations en entreprise, voir le site www.egea-formation.eu. Mes thèmes favoris sont la communication assertive, le management et le commercial.
Ce contenu a été publié dans Education, Enseignement, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Apprendre autrement c’est possible

  1. Ping : L'école dynamique : l'avenir de l'école ? - AdvertanceAdvertance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *