Bienvenue chez Advertance

Share

Pour ne pas vivre par inadvertance.

Qu’est-ce que cela veut dire ?

Cela veut dire que nous sommes vigilants sur le sens de nos actions et leurs conséquences.

Cela veut dire que prenons le temps de réfléchir en notre âme et conscience pour chaque action que nous devons mener, au lieu de nous laisser conduire par le politiquement correct, la publicité, les diktats environnants.

Continuer la lecture

Share
Publié dans Non classé | Marqué avec , , | 4 commentaires

Jardinez et semez avec Graines de Troc

Share

Lilo : c’est un moteur de recherche pas comme les autres et Graines de Troc c’est la résistance face à la confiscation de la biodiversité.

Quand vous effectuez vos recherches sur internet avec le moteur de recherche Lilo, non seulement vous n’êtes pas « fliqué mais vous pouvez également financer des projets.

Je donne actuellement mes gouttes au projet GRAINES DE TROC

ce qui me permet de participer au mouvement citoyen pour la sauvegarde des variétés potagères et fruitières sur nos territoires.

Voici le communiqué de Graines de Troc

5 ans de bons et loyaux services pour Graines de Troc et une envie de se développer

Graines de Troc, une autre façon de s’échanger graines et savoir-faire de nos jardins

Nous agissons pour la défense de la biodiversité cultivée et nous promouvons l’échange des graines et des savoir-faire sur notre plateforme internet Grainesdetroc.fr

L’association a vu le jour à la Rochelle en 2013 et ses collectifs locaux essaiment aujourd’hui partout en France.

Site internet
Le site internet est une plateforme gratuite d’échange de graines, où plus de 10000 jardiniers partagent collectivement près de 5000 variétés disponibles, et qui changent de mains à l’aide d’une monnaie complémentaire dédiée.

On y trouve des conseils sur la reproduction de semences, mais aussi l’agenda des trocs locaux, et des informations sur les différents acteurs.

Continuer la lecture

Share
Publié dans Alimentation, Conscience | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le retour des baleines à New York : une belle surprise

Share

A New York, le retour des baleines

Je viens de lire cet article de Valérie de Graffenried dans Le Temps, preuve que la nature ne demande qu’à vivre : à l’homme de ne pas l’asphyxier.

Absents pendant plus d’un siècle, les cétacés à fanons reviennent au large de la Grosse Pomme, résultats d’efforts de dépollution des eaux qui a permis la réapparition de tout un écosystème. Reportage

Tout à coup, elle s’est élancée hors de l’eau, a fait un spectaculaire saut en arrière, avant de retomber dans un énorme splash. Sur le bateau, l’excitation est à son comble. Elle nous avait montré un bout de sa nageoire dorsale, puis sa queue, à force de plonger et de revenir à la surface pour avaler des bancs de poisson. Ce n’est qu’au bout de trente bonnes minutes qu’elle s’est offerte tout entière à nous, en créant un effet de surprise. Ce jour-là, par un soleil tapant en plein mois de septembre, la centaine de personnes embarquées à bord de l’American Princess a eu droit à un spectacle incroyable: cinq baleines à bosse observées en quatre heures. Sans oublier quelques dauphins.

La première explication de leur retour est que la Hudson River a subi des efforts de décontamination

La scène ne se déroule pas n’importe où, mais à New York. Au large de Long Island, dans le quartier de Queens. C’est depuis Breezy Point, sur la péninsule de Rockaway, que Gotham Whale, propose des tours pour aller observer les baleines. Elle le fait depuis 2011, quand les baleines à bosse ont commencé, progressivement, à revenir dans la région, après plus d’un siècle d’absence.

Des menhadens comme festin

Paul Sieswerda était ce jour-là avec nous sur le ferry, son appareil photo autour du cou, prêt à dégainer. Ce naturaliste à la retraite, qui a travaillé pendant quarante ans pour les aquariums de Boston et de New York et a notamment publié des livres sur les requins, est le directeur de Gotham Whale, une association qui regroupe une bande de passionnés, tous bénévoles. Plusieurs facteurs expliquent le retour des baleines, dit-il, en gardant les yeux rivés sur l’océan. «Elles avaient en fait disparu depuis plus d’un siècle en raison d’une chasse intensive; leur population a été presque totalement décimée. La première explication de leur retour est que la Hudson River a subi des efforts de décontamination. Elle ne déverse plus de la pollution dans l’océan, mais des substances nutritives.» Continuer la lecture

Share
Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Vaccins obligatoires : réagissez en force !

Share

Le rapport du « Comité d’orientation citoyenne sur la vaccination » rendu public le 30 novembre 2016 préconise de  faire passer de trois à onze le nombre de vaccins obligatoires pour les nourrissons dans toute la France.

En plus du DT-Polio, il deviendrait obligatoire de vacciner tous les nourrissons avec le super-vaccin hexavalent (contenant de l’aluminium et le vaccin contre l’hépatite B) pourtant très controversé, avec le vaccin contre le pneumocoque, le vaccin contre le méningocoque C et le triple vaccin ROR ainsi que les rappels du calendrier vaccinal actuel, soit bien onze vaccins au total (contre trois actuellement).

On explique souvent le fait de conjuguer plusieurs vaccins en une seule injection par un confort supplémentaire pour le nourrisson qui ne doit supporter qu’une seule injection ! Que de sollicitude envers un être démuni, et que de pression sur les parents !

Je vous conseille :

Continuer la lecture

Share
Publié dans Pétitions, Santé | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Connaissez-vous le « pester power » ou en français le pouvoir de prescription ?

Share

Le « pester power » ou traduit en français : pouvoir de prescription est devenu une méthode marketing redoutable pour cibler les jeunes.

L’industrie alimentaire en a fait une arme pour s’immiscer dans des domaines éloignés tels le sport ou l’école.

Anna Lappé est la fondatrice du site « Food MythBusters« , qui veut démystifier les mythes de l’industrie alimentaire pour vendre une nourriture non saine et non respectueuse.

Résultat de recherche d'images pour "pester power"

Elle est intervenue chez TEDxManhattan pour s’insurger sur le « pester power » (marketing s’adressant à des enfants. Un personnage célèbre – dit héros – est utilisé pour vendre un produit courant, puis les enfants harcèlent littéralement leur parents pour avoir ce produit, qui les rapprochent de leur héros ; ils deviendront ainsi des clients loyaux à vie)

Qu’un enfant puisse ingurgiter 4.600 publicités pour l’industrie alimentaire chaque année doit nous parler !!!

Il ne suffit pas d’éteindre la télévision, car cette pub insidieuse est omniprésente : livrets d’activités, cars scolaires, gymnases … Certes, Anna Lappé parle des Etats-Unis, mais y échappons-nous et combien de temps faudra-t-il pour que cela arrive ? Car pour pouvoir résister à la manne publicitaire, encore faut-il avoir les moyens ! Il faut donc un Etat riche et fort !

Les réseaux sociaux, auxquels nos jeunes sont si attachés, font très fort : en mettant en place  des sites dédiés, des concours, ils collectent des données précieuses et ainsi, grâce aux numéros de téléphone donnés, ils traquent les ados : s’ils arrivent dans la zone d’un Mc Do, aussitôt une pub alléchante s’affiche !

Continuer la lecture

Share
Publié dans Conscience | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

La tarte aux cerises : un délice ou un poison ?

Share

La tarte aux cerises : un délice ? Nos étals vont bientôt crouler sous les cerises et la salive nous vient en imaginant une délicieuse tarte aux cerises dans notre bouche.

Délice ou poison ?

A déguster ou à vomir ?

 

Mais est-ce vraiment un délice, cette tarte aux cerises ?

Claude Bourguignon, ingénieur agronome français, au vu des produits phytosanitaires employés, s’est très vite intéressé à la composition de nos sols. Bien conscient, que la valeur nutritive des aliments est fonction du sol dans lequel ils poussent,  dès le constat de la pauvreté des sols avec la disparition des lombrics, champignons et bactéries, il a alerté l’opinion publique et a même démissionné de l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique). Avec sa femme, il a créé le LAMS (Laboratoire d’analyse microbiologique des sols).

Il existe d’ailleurs sur leur site une pétition à signer (attention, c’est une vraie pétition avec déclaration du  numéro de ses papiers d’identité) :

People4Soil: signez l’initiative citoyenne pour sauver les sols d’Europe!

pourvoyeurs de sécurité alimentaire, de préservation de la biodiversité et de régulation du changement climatique, les sols constituent l’une des ressources les plus stratégiques de l’Europe. Il est temps d’en assurer la protection sur notre continent.

Continuer la lecture

Share
Publié dans Alimentation, Pétitions | Marqué avec , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Halte aux perturbateurs endocriniens, sources de bien des maux

Share

Les perturbateurs endocriniens sont partout et ils sont très violents sur les organismes en développement, de plus ils sont actifs à des doses très faibles. Or, souvent les limites fixées sont hautes et ainsi on peut décréter qu’un produit est sain, juste parce les préconisations d’utilisation sont fausses …

Vous voyez donc que c’est à vous de vivre en advertance en cherchant, comprenant et …. décidant !

J’ai reçu ce mail de l’IPSN (Institut pour la Protection de la Santé Naturelle) incitant à signer une pétition contre les perturbateurs endocriniens produits par l’industrie chimique. C’est sûr que cela ne suffira pas à les bannir de notre vie, mais plus on supprime de sources empoisonnement, mieux c’est, non ?

Continuer la lecture

Share
Publié dans Santé | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Quand Veolia privatise la plage de La Baule

Share

La privatisation de la plage de La Baule (par Veolia)  ? Qui l’eût cru ?

En effet, j’ai eu du mal à croire cet article du journal Les Echos.

Article de Philippe Bertrand du 9 mai 2017  lu sur les Echos.fr

Le groupe de services Veolia a obtenu de l’Etat une concession de douze ans. Une première en France et un nouveau métier pour Veolia.

C’est une première en France. Fin avril, Veolia a lancé le processus de gestion d’une nouvelle et inédite concession : les 5,4 kilomètres de la plage de La Baule, la station balnéaire de Loire-Atlantique. Le contrat a été signé avec l’Etat, propriétaire du domaine maritime, mi-décembre 2016, après un appel d’offres auquel la société de services a été la seule à répondre, la SAUR ayant finalement renoncé.

Le décret plage de 2006 n’avait pas été appliqué là-bas jusqu’au début 2014, quand une tempête a submergé les 35 établissements du littoral, lesquels ont obtenu un arrêté de catastrophe naturelle afin de faire jouer leurs assurances. En contre-partie, le sous-préfet de Saint-Nazaire a alors exigé l’application du décret plage. Une délégation de service public a été proposée à la ville qui l’a refusée par principe et, officiellement, par manque de moyens… Une solution que sa voisine de Pornichet, qui longe les 3,6 derniers kilomètres au sud de la baie, a elle acceptée. Continuer la lecture

Share
Publié dans Economie | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Mainichi Shimbun : un journal vert à composter

Share

Mainichi Shimbun

est le plus ancien quotidien japonais. Créé en 1872 sous le nom de Tokyo Nichi Nichi Shimbun, son nouveau nom Mainichi Shimbun a été décidé en 1943 lors de sa fusion avec un autre journal.

Green Newspaper

Quotidien japonais

Lu à pratiquement 4 millions d’exemplaires, sa ligne éditoriale du soir complètement différente et moins suivie s’écoule quand même à environ 1,5 million d’exemplaires.

Son grand âge ne l’a pas empêché d’investir le web puisque son édition a été la première à être sur le web, quoique restant payante. mais aujourd’hui Mainichi Shimbun innove complètement et c’est enthousiasmant.

Que devient votre journal une fois lu ?

Je me souviens étant petite voir les marchands sur le marché envelopper le poisson ou les fruits dans les feuilles de journal. Je me souviens voir ma mère éplucher les légumes sur les feuilles de journal puis jeter le tout à la poubelle et au compost.

Mais, je ne suis pas sûre que l’encre de papier soit très bonne pour la terre … Et aujourd’hui, la plupart des journaux finissent dans le compartiment « papier » de la poubelle de tri sélectif.

Une belle idée simple et créative

Continuer la lecture

Share
Publié dans Economie, Environnement | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Repérer à coup sûr un AVC le plus tôt possible

Share

Repérer à coup sûr un AVC est crucial puisque chaque minute perdue, c’est deux millions de neurones détruits !

150 000 AVC chaque année, soit 1 toutes les 4 minutes

L’AVC, l’accident cardio-vasculaire, qui était appelé communément « attaque cérébrale », semble toucher de plus en plus de personnes, avec des conséquences désastreuses puisque l’AVC est la première cause de handicap moteur chez l’adulte

Qu’est-ce qu’un AVC ?

Lors d’un AVC, la circulation du sang s’arrête dans une partie du cerveau, ce qui entraîne la mort des cellules cérébrales, au niveau de la zone du cerveau touchée.
Les accidents vasculaires cérébraux peuvent résulter :

  • de l’obstruction d’un vaisseau sanguin par un caillot, réduisant l’irrigation sanguine dans une zone cérébrale. On parle alors d’accident vasculaire cérébral ischémique (8 cas sur 10)
  • de la rupture d’un vaisseau, entraînant une hémorragie cérébrale. On parle dans ce cas d’accident vasculaire cérébral hémorragique, d’hémorragie cérébrale ou d’hématome cérébral. Ce type d’AVC est plus rare et est principalement dû à une pression artérielle élevée. (2 cas sur 10)

Conseils dès que certains symptômes apparaissent

Appeler le 15 pour une prise en charge rapide. Il vaut mieux appeler et s’apercevoir que ce n’était pas un AVC que l’inverse car vous disposez de 3 heures uniquement pour sauver la vie de quelqu’un ou lui éviter le handicap. Au bout de  7 heures, les dommages sont souvent irréversibles

Symptômes les plus fréquents :

Continuer la lecture

Share
Publié dans Corps, Santé | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Humour et jeux de mots

Share

Vous aimez l’humour et les jeux de mots ? et vous êtes souvent déçu par les humoristes actuels ?

Voici un humoriste que je viens de découvrir et qui devrait vous combler.

Voici ce qui est dit sur lui sur son site internet :

C’est en découvrant Raymond Devos, puis des humoristes comme Pierre Desproges, Pierre Dac et des auteurs comme Jules Renard et Alphonse Allais que Michaël Hirsch réalise à quel point la langue française est belle et peut être ludique. De là nait son goût pour les mots et sa passion de raconter des histoires. Continuer la lecture

Share
Publié dans Ironies | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire